Aménager le coin « change »

La semaine dernière, je vous ai montré comment j’ai aménagé le coin « tétée » d’Esmée ! Cette fois-ci, je vous montre son coin « change »^^ Ainsi que mes petites astuces pour optimiser l’espace et à avoir tout à portée de mains 🙂

J’adore l’idée de différencier les espaces pour les petits et grands ^^. Pas spécialement la déco mais vraiment cette idée de ne pas perdre d’espace et de donner à la pièce une utilisation entière ou complémentaire lorsqu’il s’agit d’un coin. Le fait d’adapter l’environnement dans lequel évolue bébé est primordial pour 2 choses: qu’il acquiert une autonomie et qu’il se sente à l’aise ! Le coin « change » en fait partie.

Dans son utilisation et sa capacité à faire « passer » un bon moment à bébé. Esmée m’a montré dès la 1ère nuit à la maternité qu’être changée n’était ni une priorité de l’être ni un bon moment ! Au bout du 3e jour, j’étais capable de la changer en 20 sec montre en main ;). Elle hurlait et se débattait comme un beau diable. J’ai donc décidé de faire en sorte qu’elle soit occupée pendant ce temps-là et surtout avoir tout sous la main pour que cela ne s’éternise pas !!!

 

On commence la coin change ?

 

Déjà les panières ! J’ai réparti en 5 paniers, ses produits, ses couches, etc. Au moins cela me permet de ne pas perdre du temps à chercher partout! Les couches jetables sont dans une panière, les lavables dans une autre, les produits de soins, et enfin les « ustensiles » (mouche-bébé, compresses stériles, …) aussi. Il y a en une qui sert à avoir les plus utiles à portée de main.

Elle contient des lingettes lavables, du coton, le liniment et l’eau nettoyante , une crème de change, les baumes respiratoires et de nuit, le sérum physiologique. Vous pouvez les mettre au-dessus, sur le côté ainsi que sur la commode. J’ai choisi des panières légères pour éviter d’avoir quelque chose de lourd au-dessus de la tête d’Esmée. On peut être pressé, cela glisse malheureusement mais au moins bébé ne se prends pas quelque chose de dur, solide et lourd sur le visage. Même si cela n’est pas arrivé, j’ai préféré prévenir tout risque !

 

Le change mais pas que !

 

J’ai fais aussi un petit coin buanderie. Et proche de la commode à langer pour ne pas avoir à lâcher Esmée quand je jette une couche ou que je mets au sale ses vêtements. Je les ai placé sous les fenêtres pour éviter les odeurs d’une couche bien remplie ;). Pour les couleurs, je suis restée dans le classique.

C’est simple, tout est blanc ou bleu ciel (pour le sac à linge) ! Les bébés étant attirés par la couleur, ils ne vont pas forcément aller vers ce mobilier. Et je l’ai vérifié chez moi avec Esmée. Elle n’y touche que si elle m’a vu l’utiliser et/ ou qu’elle ai retourné toute sa chambre et le salon !!! Elle est petite mais c’est une vraie tornade! Au moins, elle identifie ses coins « jeux » et les coins qu’elle ne doit pas trop approcher.

 

Les petites distractions du change

 

Maintenant passons au délicat moment d’occuper Esmée pour ne pas qu’elle hurle et se débatte ! J’ai donc installé un petit arsenal de petites distractions. Déjà cela passe par l’emplacement de la commode / table à langer. Je l’ai mise aussi près de la fenêtre pour l’apport en lumière naturelle et la vue. Je me dis qu’une vue dégagée avec un arbre serait agréable.

Vous pouvez aussi mettre des petits autocollants tout mignons comme les hiboux qui veillent sur elle de part et d’autre du matelas à langer ;). Cela pourra aussi stimuler un peu sa motricité en voulant aller les attraper sur les côtés. A avoir des petits mouvements de la tête de haut en bas avec la petite abeille qui « passe » au dessus de cette dernière.

Un joli petit tableau ou une jolie photographie comme nous l’avons fait, peut aussi intéresser le bébé ;). Esmée a une jolie photo qu’un ami à son papa a prise et lui a offert. Les bébés sont assez sensibles aux jolies images donc n’hésitez pas ! Bien sur qu’il ne fera de grands discours mais cela attire son œil et l’éveille doucement.

Le petit plus que j’ai installé c’est le petit miroir en dessous de l’étagère qui supporte 2 panières. Cela l’a aidé à se distraire, à faire face à son image et à la découvrir ! Elle s’en amuse beaucoup :). L’étape du miroir est l’une des plus essentielles de leur développement. Il s’agit donc de faire en sorte qu’il m’apprécie. Qu’il s’interroge et qu’il s’observe. Il y a des bébés qui n’aiment pas cette étape donc ne le forcez pas et retirez-le.

Enfin, 2 petites choses: le stockage des couches et du cotons derrière grâce au petit espace^^ Et j’ai rajouté un petit boudin en bas de la commode ! Si l’on fait tombé quelque chose, bah cela tombe en dessous ! De manière très perverse en plus : bien au fond !!! Tu peux t’étaler par terre, tu ne vas pas l’attraper pour autant ! Donc la solution est simple, le boudin permet que cela ne glisse pas en dessous du meuble 😉

A vos meubles, Déco ^^

Aimez, commentez et partagez 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !