Chambre 34 – Kalya Ousmane

chambre 34 kalya Ousmane

Après quelques mois passés à suivre Kalya Ousmane sur Instagram, j’ai décide de sauter le pas et d’acheter enfin son témoignage, Chambre 34. Je vous avoue que j’ai été très émue de le lire et c’est en partie pour cela que je vous en parle dans un article !

Ah si vous saviez, j’ai une PAL et une liste longue comme mon bras concernant les achats ! Mais celui-ci est un achat et une lecture rapide. Principalement parce que le thème me tenait à coeur car j’en entends beaucoup parler autour de moi … Pas seulement des connaissances … Jusqu’à entendre des brides de vie démolies par l’endométriose. Mais ce livre dès les premières lignes (en accès lire sur Amazon), j’ai voulu le posséder ! Pour le finir surtout car dès les premières lignes mon attention était captée.

Chambre 34 : résumé !

Oui, cela parle d’endométriose mais surtout d’une victoire, d’une libération … Kalya Ousmane consigne plusieurs brides de sa vie depuis la découverte de ce mal qui lui ronge le ventre. Si seulement les douleurs qu’elle traîne depuis une vingtaine d’années pouvaient être normales. Mais elle le sait que ce n’est pas normal d’avoir mal continuellement et de façon violente. Un médecin qui l’écoute et pose enfin un diagnostic ! Une quête s’annonce après ces longues années sans réponse …

L’auteur : Kalya Ousmane

Franco-nigérienne et parisienne, Kalya Ousmane est aussi consultante marketing ! Sous la cape de l’auteur se cache aussi une coach professionnelle. Auteure de plusieurs nouvelles tel que Le trottoir, le chef d’oeuvre ou un 24 décembre en Floride, elle nous livre ces mots de manière simple, intense et criant d’humanité. Lectrice passionnée, Kalya partage aussi ces lectures et ces bonnes adresses via son compte Instagram.

Mon p’tit avis :

Peut-on résumer par un « J’ai adoré » ? A vrai dire, je ne sais pas par où commencer ! La lecture, l’écriture, le témoignage ou la cause qu’elle porte ! Car oui, cette nouvelle est un témoignage poignant mais aussi luminieux car on sent cet état de libération au fil des pages …

La lecture en a été rapide, expresse mais sans y laissée une miette ! On peut dire que je l’ai dévoré ! Pages après pages, je me suis heurtée à cette maladie dont, ce que j’en connais, est jalonnée de douleurs, de souffrances et rêves/projets reportés … Ce témoignage est à lire comme un cheminement, un processus long … comme un deuil mais des éclaircies apparaissent pour enfin laisser place au soleil.

Ensuite, il y a l’écriture. Cela me fait penser à un journal de notes, brèves sur certains points, appelant à s’interroger parfois, on lit, on vit à travers les yeux de l’auteur sans voyeurisme ni exhibition. La légereté des mots s’entrechoque avec leurs terribles réalismes.

Chambre 34, ce témoignage m’a beaucoup ému … Comme je vous l’ai écris, elle parle d’un mal installé depuis des années mais de manière brève certes mais le choix des mots et de l’écriture font qu’une certaine magie opère pour laisser place à la lumière !

J’ai commencé à suivre Kalya Ousmane, il y a quelques mois sur Instagram. C’est une jolie découverte de compte mais aussi littéraire ! J’ai vu son livre en téléchargement gratuit et j’ai commencé à le lire … Quelques pages ont suffit à me convaincre de passer à l’achat pour soutenir l’auteure et sa démarche. Beaucoup de tabous, de non-dits, de méconnaissances et beaucoup de pudeur entourent l’Endométriose ! Ma maman m’a toujours dit si tu as vraiment très mal, ce n’est pas normal ! J’ai eu « de la chance », ce n’est pas mon cas. Mais non, ce n’est pas normal d’avoir très mal. J’espère sincèrement que ce témoignage que nous livre Kalya trouvera une résonance envers les femmes concernées.

kalya ousmane chambre 34

Merci pour ce témoignage poignant et sincère ! Belle continuation à vous !

Vous pouvez donc retrouver les nouvelles de Kalya Ousmane sur Amazon :

https://www.amazon.fr/Kalya-OUSMANE/e/B01N19A9XZ

Rendez-vous sur Hellocoton !