Petits livres pour la colère

20171018_101504719610584.jpg

Si on continue l’exploration du « non » mais à travers l’émotion de la colère ! Très souvent si ce « non » n’est pas entendu, le résultat ne fait pas attendre ! J’ai donc sélectionné 2 petits livres qui y font référence ;). Je vous les fais découvrir !

De manière générale, je choisis les livres d’Esmée sur plusieurs critères, dont celui, qui est de coller au plus près de ce qu’il se passe à la maison ! En ce moment, c’est donc plus le « non » et les colères qui peuvent en découler. J’ai donc pris ces 2 petits bouquins à la médiathèque de ma ville ! Afin de l’aider, à appréhender ces moments-là. Et pour nous aussi, car vous allez découvrir 2 « méthodes » pour gérer la colère.

La colère de Totam

Ce petit bouquin des éditions Tourbillon, écrit et illustré par Xavier Deneux est le préféré d’Esmée ! Elle adore le lire et a l’air bien comprendre de l’histoire. Qui n’est pas sans rappeler ces propres colères face à une difficulté.

Totam est un petit lapin, qui n’arrive pas à faire une pyramide avec son amie Lili. Alors qu’elle prend plutôt bien la chose, Totam insiste et s’énerve. Il pleure ! Lili s’isole dans un coin pour laisser Totam se calmer. Mais grâce à la magie des bulles, la colère s’envole …

L’histoire est rigolote, simple et qui capte assez bien l’attention d’Esmée. Les dessins sont trop mignons (Wouah mais quel avis d’expert !). Et c’est « LE » livre pour Esmée : elle ne peut pas déchirer les pages ^^.

C’est vraiment le type de situation que peuvent rencontrer la plupart des parents; du coup, il m’a l’air pas mal adapté pour accompagner l’enfant mais aussi le parent sur une façon de d’accompagner la colère. On peut effectivement le laisser « aller » à sa colère et/ou détourner son attention sur quelque chose de positif par exemple. Jusqu’à ce qu’il se calme …

La pelote de soucis

Ce livre des éditions Bayard, écrit par Marine Gérald et illustré par Mandana Sadat, parle de 2 frères. L’un, P’tit Piou se réveille pas de très bonne humeur et la colère l’envahi. Son frère, Grand Piou, l’aide alors à démêler chaque nœud de cette pelote de colère.

Pour l’instant, il intéresse un peu moins Esmée que le premier livre. Certainement que l’histoire est un peu longue pour elle pour le moment. Mais elle aime regarder les images pleines de couleurs et j’arrive de temps en temps à lui lire en entier. Et pareil : elle ne peut pas le déchirer !

Concernant son apport, selon moi, c’est un accompagnement différent qui est proposé. En effet, il s’agit plus d’essayer de trouver la solution de cette colère ensemble. En se posant et en discutant, il est plus facile de trouver une issue favorable que tout seul ;).

 

Le mot de la fin ?

En tant que maman d’une petite bébé pirate, qui peut avoir ces excès de colère, ces livres m’ont permis de m’adapter et avoir des outils pour gérer cela. Mais aussi de partager de jolis moments de lecture avec ma fille !

Alors je sais que parfois cela parait « le monde des Bisounours », que les contraintes de temps / de caractère / etc ne sont pas toujours compatibles avec ces « automatismes » car c’est la vie et on est des êtres humains mais en ayant certains outils c’est plus facile quand même ;).

J’espère que cela vous a plu !

Merci de m’avoir lu et n’hésitez pas à laisser un petit « j’aime » ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !